Elle est entrée dans ma vie

C’était une belle journée d’hiver. Il faisait gris, il y avait des nuages : J’avais commencé à écrire cet article il y a deux ans. Je le reprend aujourd’hui. Je n’ai gardé que le titre et les deux premières phrases.

J’ai rencontré Idole lors de ma première séparation avec Doudou. Elle avait déjà 8 mois. La personne qui la donnait E. l’avait récupéré dans une association : Le panorama des animaux. Idole a été donné au poste de police avec ses frères et sœurs car portée non désirée. E. avait payé les vaccins et la puce d’identification. Elle l’avait donné quelques temps à une famille qui ne l’a pas gardé car elle ne s’entendait pas avec leurs autres animaux. E. ne voulait pas la garder car elle la trouvait trop câline et pas assez indépendante.

Quand je l’ai vu pour la première fois, elle était si mignonne. Je l’aimais déjà. J’ai acheté de quoi l’accueillir et je l’ai rapidement récupéré. Doudou l’aimait beaucoup aussi même si la cohabitation était difficile entre eux du fait de leurs caractères.

Idole a habité à Lyon avec moi jusqu’à mon déménagement dans la maison du bonheur. Elle a connu le nouvel appartement de mon ami Guigui et celui de mon nouveau copain. Depuis décembre, elle restait à l’intérieur de la maison. Elle a toujours connu la vie d’intérieur et je voulais lui faire ses vaccins avant de la mettre dehors.

Je suis rentrée à la maison ce dimanche, je ne l’ai pas vu. J’ai demandé à ma sieur qui m’a dit : « Je ne l’ai pas vu depuis plusieurs jours« . Mon esprit n’a fait qu’un tour. Le week-end précédent, Arthur s’était plaint qu’elle avait fait pipi dans son lit.

Je suis allé le voir. Son histoire ressemblait à « J’ai vu le chat dehors. Le chien lui a couru après jusqu’à la grange. Je ne l’ai pas revu ensuite ». Elle se serait donc échappé alors qu’elle hésitait à aller en bas dans la maison, elle restait presque toujours à l’étage, alors que dehors il y a le chien, et que c’est l’inconnu …

Arthur a raconté la même histoire à plusieurs autres personnes dans la journée. Elle commençait par « J’ai mis le chat dehors » … Pauvre Idole abandonnée à nouveau …

Elle est née le 1er avril 2013. C’est l’animal que j’ai aimé le plus au monde (mis à part des êtres humains). Elle savait ressentir mes tristesses, calmer mes angoisses, apaiser mes peurs … Elle m’a veillé au lit les soirs où Doudou partait chez ses parents sous le coup de la colère ou quand nous avons définitivement rompu.

Elle me faisait ma « toilette » car n’ayant pas eu de maman, elle avait appris à faire sa toilette avec un autre chat qui vivait chez E. ils se faisaient leur toilette l’un l’autre. Aujourd’hui, il neigeait et je l’imaginais terrorisée et frigorifiée quelque part dans l’inconnu du monde.

Idole je t’aime. Pardonne moi de t’avoir laissé seule chez Guigui pendant des semaines quand je prenais soin de mon copain. Il avait été tellement outré quand je t’ai ramené chez lui. Je lui en avais parlé plusieurs fois mais il ne m’écoute pas … Je ne supportai plus d’entendre tes miaulements de solitude et d’abandon quand je passai en coup de vent chez Guigui. Toi qui n’aimes personne, tu l’as aimé tout de suite. Tu as senti comme moi sa fragilité et son côté touchant.

Marie s’occupait bien de toi à la maison mais je t’ai laissé encore. Pardonne moi Idole.

Aucun être ne peut réellement appartenir à un autre mais partager quelqu’un chose avec un autre être peut nous apporter énormément à tous les deux. Elle est si fragile et moi aussi …

Idole bébé

Idole – 2 mois

Rendez-vous sur Hellocoton !