Archives

Mon bilan 2015

En 2015, j’avais fait une petite liste de « résolutions » :
1 – épargner
2 – passer mon permis
3 – perdre 10 kilos et pas les reprendre
4 – arrêter de me ronger les ongles
5 – apprendre le portugais
6 – déménager
7 – réduire le temps passé devant des écrans
8 – m’investir dans des associations / projets

Ce qui est bien avec les « résolutions » c’est que si on y pense et qu’on veut vraiment le faire, on s’y met.
Si on y pense et qu’on veut pas le faire on s’y met pas.
Si on y pense pas, on le fera peut-être inconsciemment … ou pas …

By Paul Lacoste

Alors petit bilan pas du tout concis :

1 – J’ai épargné 100 euros sur mon PEL jusqu’à ce que je le clôture en fin d’année, 30 euros sur une assurance vie clôturée en fin d’année. Il me reste une assurance vie sur laquelle j’épargne 30 euros par mois. Je continue

2 – J’ai passé mon code en aout. J’ai eu 2h de conduite par semaine entre août et novembre pour un total de 31h. Je reprends en janvier. Je continue

3 – Pas du tout. Des événements personnels m’ont fait prendre du poids. Je renvoie l’objectif en 2016

4 – J’ai arrêté deux fois pendant plus de 4 mois. J’ai à nouveau repris depuis un mois. Je continue

5 – Je n’ai rien fait pour le réaliser. Je n’ai pas envie de le faire en 2016

6 – J’avais prévu un déménagement avec Doudou en octobre. Suite à notre séparation, j’ai emménagé il y a 3 semaines avec ma sœur et Papa. Objectif réussi

7 – J’ai considérablement réduit tous mes excès d’écran. J’ai repris un peu les séries depuis quelques mois avec l’abonnement à Netflix. J’aimerais reprendre avec le côté communauté des écrans : Goodreads et le club de lecture, mon blog, la blogosphère en général … Je vais continuer en modifiant le cap

8 – En 2015, j’ai eu l’occasion de m’investir dans 3 associations :

  • la Ligue des Droits de l’Homme dans laquelle mon investissement est important : j’ai assisté à toutes les réunions mensuelles de ma section, aux assemblées générales de section, de fédération et de région, à l’université d’automne fin novembre à Paris ainsi qu’un groupe de travail
  • Les Jeunes Ecolos : participation éparse selon mon envie au groupe local de Lyon, une action en 2015, l’assemblée générale, un forum fin novembre, participation passive à deux groupes de travail
  • Les Restos du Coeur : participation à quelques soirées de distribution de soupe. Malheureusement, je n’ai pas pris le temps d’en faire d’autres et je ne continuerai pas

J’ai débuté plusieurs projets :
– projet professionnel : au niveau de l’idée : mon projet de café librairie solidaire
– projet familial : ce projet s’est imposé à ma famille de lui même : rapprochement nécessaire
– projet club de lecture : j’ai créé et animé pendant plusieurs mois un club de lecture virtuel sur le groupe Francophonie sur Goodreads. J’ai abandonné à la fin de l’été mais le club a survécu sans moi et je compte bien y reparticiper en 2016 sans en être la meneuse
– projet lecture : je me suis fixée de lire plus en 2015 : j’ai lu 98 livres en 2015
– projet livre : j’ai eu comme projet de réduire ma consommation et donc mon budget de livres qui peut facilement atteindre 100 euros par mois. Ce projet se décline en trois parties :
– je suis inscrite sur un site de trocs de livres. le principe est simple on paie une cotisation annuelle qui correspond à un certain nombre de points. Les points permettent de recevoir des livres gratuitement. On peut gagner des points en envoyant des livres à des abonnés (on paie uniquement les frais d’affranchissement).
– je me suis inscrite à la bibliothèque. J’emprunte beaucoup de livres et de mangas. Je ne les lis pas tous mais ça assouvit mon besoin de nouveautés littéraires
– j’achète beaucoup de livres d’occasion 🙂
Je vais continuer mon investissement sur certaines choses et moins sur d’autres

Et toi qu’as-tu fait en 2015 ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aujourd’hui, demain, ma vie sera toujours comme je le souhaite

Lucie, le 16 septembre 2015

« Aujourd’hui, j’ai fini mes études depuis bientôt un an et je travaille chez Sonepar. J’habite à Lyon avec plus que mon petit chat et je suis en train de déménager, de tout changer. Je suis présidente de la section Lyon Centre de la Ligue des Droits de l’Homme et aimerait être bénévole aux Restos du Coeur pour distribuer les repas. J’ai rencontré un homme mais chut c’est un secret.

Dans un an, j’habiterai avec ma sœur, mon père ou n’importe qui d’autre de super cool dans une grande vieille maison à la campagne avec un jardin, des poules. Je serai toujours chargée de recouvrement chez Sonepar parce que j’aime ça. J’irai un ou deux mois en Afrique avec Marie pour creuser des puits et aider les gens qui ont de vraies préoccupations.

Dans cinq ans, j’ouvrirai mon café librairie. Je voudrai partager mon goût de la lecture avec plein de gens, croiser avec des projets associatifs, présenter des artistes, des chanteurs, des auteurs indépendants, organiser des ateliers … J’aurai sans doute un ou deux petits monstres.

Dans dix ans, j’aurai embauché quelqu’un pour m’aider à la librairie et je ferai des voyages avec des proches majoritairement dans des pays du tiers monde.

Dans vingt ans, j’aurai 45 ans, à peu près l’âge de ma maman aujourd’hui, je serai peut-être propriétaire, sans doute en couple. je voudrai toujours des poules, être entourées de nombreuses personnes et j’aimerais continuer à lire beaucoup, j’espère que j’aurai une pièce gigantesque dans ma maison juste pour les livres.

Dans cinquante ans, je voudrai continuer à aider les autres. Lutter contre les excentricités, la jalousie, l’égocentrisme. Prôner le partage, le don de soi, la gratuité dans les échanges.

Demain, plus tard, après, je continuerai à vivre comme je l’entends même si je t’entends et que je prends en compte ce que tu me dis. »

Idole

Historique :
Lucie, 4 septembre 2013 :
Aujourd’hui, j’ai eu mon BTS Banque, j’ai emménagé à Lyon avec Doudou. Je commence ce mois une licence pro Commerce : Management et Gestion de la Relation Clients en alternance chez Fiducial comme chargée de recouvrement.

Dans un an, j’aurai ma licence et j’arrêterai les études (enfin) pour entrer réellement et totalement dans la vie active.

Dans cinq ans, je serai mariée, je commencerai à avoir des bébés. Je travaillerai dans une grande entreprise de … de je ne sais quoi en fait.

Dans dix ans, j’aurai 3 enfants et une jolie maison avec un grand jardin tout plat et un poulailler (il faut encore convaincre Doudou …). Je garderai des activités associatives et sportives tout en travaillant (pas trop quand même) et en élevant mes enfants

Dans vingt ans … pfff c’est plus dur cette année que les autres pour trouver … je sais pas je pense que je voudrai bien essayer plein de métiers mais peut-être au début de ma carrière que après …

Dans cinquante ans … au bout d’un moment on arrête de travailler non ? Ca doit pas être très drôle en plus les enfants seront grands et mon Doudou toujours aussi gentil et on achètera une maison dans le Sud parce qu’il fait chaud et on jouera aux cartes comme les vieux (on joue déjà aux cartes en vrai).

Demain, plus tard, après, se projeter est toujours un exercice compliqué et même si la trajectoire change, ça fait du bien d’imaginer ce que pourra être demain, et tant que je continue à rêver ce sera toujours chouette, non ?!
Lucie, 6 août 2012 :
Aujourd’hui, j’ai fini ma première année de BTS Banque et ça me plaît beaucoup. je travaille à temps partiel chez Mc Donalds et je vis en colocation.

Dans un an, j’aurai mon premier diplôme de l’enseignement supérieur, et j’aurai déménagé à Lyon pour vivre avec mon amoureux et faire une licence pro.

Dans cinq ans, j’aurai fini mes études, je vivrai encore avec mon amoureux. Je serai mariée et je commencerai à essayer d’avoir un bébé. Je travaillerai dans une banque.

Dans dix ans, j’aurai trois enfants, un mari merveilleux et une maison à la campagne. Après quelques années à la banque, je me recyclerai dans un autre domaine, je créerai des projets avec Arthur.

Dans vingt ans, j’aurai ma propre entreprise avec Arthur, mes enfants auront grandi, mon mari sera toujours près de moi et je partirai l’été faire de l’humanitaire.

Dans cinquante ans, mon mari et moi aurons acheté une maison à Sète et nous voyagerons beaucoup dans le monde entier.

Demain, plus tard, après, je vivrai ma vie au jour le jour, en réécrivant chaque jour une nouvelle page quitte à changer mes plans pour une nouvelle idée. L’essentiel étant de protéger et de passer du temps avec les personnes que l’on aime !

Lucie, le 19 juin 2010

Aujourd’hui, je finis ma deuxième première année de droit et j’habite chez ma grande Tante à Fontaine.

Dans un an, je serais en deuxième année de droit, en train de passer les rattrapages pour passer en troisième année.

Dans cinq ans, j’aurai 25 ans. Et comme je ne suis plus aussi innocente qu’avant je propose une alternative :
– je serais à l’école d’avocat et j’habiterais avec mon namoureux
– je travaillerais comme juriste dans une entreprise et j’habiterais avec mon namoureux

Dans dix ans, je serais mariée avec mon namoureux et j’aurais déjà mes 3 enfants, pas de chien parce qu’en vrai j’aime pas les chiens et puis je suis allergique et puis quand mes enfants demanderont à avoir un chien, je dirais que moi quand j’étais petite et que j’en voulais un, papi et mamie ne m’ont en jamais donné.

Dans vingt ans, je me mettrais à faire de la politique, pour proposer mieux que ce que propose les autres et parce que c’est trop intéressant et que je commencerais à me faire vieille alors ça marche bien.

Dans cinquante ans, je ne sais pas si je serais encore avec mon mari mais j’espère que je choisirais le bon pour. Sinon ce n’est pas grave car j’aurais toujours mes meilleures amies du lycée et toute ma famille avec moi.

Demain, plus tard, après, je recommence à rêver et je ne veux pas arrêter car si tu ne rêves plus, qu’est ce que tu fais de ta vie ?

Lucie, le 19 mars 2006
« Dans un an, je serais en 1ère ES spécialité mathématiques, à préparer ou passer le bac blanc de français & co.

Dans cinq ans, je serais en deuxième première année de fac de droit (bah oui, je compte faire deux premières années), j’habiterais chez ma Tatan à Fontaine, le bus passant juste en bas de l’allée de son appartement.

Dans dix ans, je serais mariée avec un gentil garçon qui ne fume pas et qui restera à la maison à garder Junior, notre fils et Stanislas, notre chien.

Dans vingt ans, je me mettrais à faire de la politique, pour proposer mieux que ce que propose les autres et parce que mon métier d’avocate m’ennuiera.

Dans cinquante ans, mon gentil mari m’aura déjà quitté depuis un moment, mais il me restera toujours ma tortue terrestre, qui vivra de toute façon plus longtemps que moi, et une ribambelle de petits enfants.

Demain, plus tard, après, je continuerais toujours et encore à rêver … »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Implosion

Dimanche 6 septembre 2015

C’est fini. Depuis 4 jours, j’ai mis fin à ma relation avec Doudou. Les gens sont désolés, tristes pour moi. C’est ma décision. Il est triste et en colère. Il ne me parlera plus. Il a pris un marqueur noir et m’a rayé de son cœur, de sa vie. Il est comme ça, expéditif. Je veux autre chose ? Mais quoi ? Plus de calme, plus de tendresse, plus de sexe. Autre chose. Un sourire quand je rentre à la maison. Pas de cris quand Maxou vient ou que je paie sa facture de téléphone. Autre chose. Pas d’engueulades pour une cuillère sale ou des papiers qui traînent. Pas d’opposition farouche à l’acquisition d’une nouvelle bibliothèque. Pas de « on m’oublie dans une conversation stupide sur Facebook » alors bien même que Papa va passer plusieurs mois enfermé. Pas d’inquiétude pour payer le loyer, pas les siennes. Pas de tension. Pas de « tu as trop d’activités, trop de livres, trop d’amis, tu as mis trop de mayonnaise, mangé trop de bonbons ». Je veux un câlin, un geste tendre, de l’ouverture d’esprit, de la compréhension. Je veux toujours moins d’écran, toujours plus de soleil, de plantes, de fleurs, des poules. Je veux des œufs frais le matin. Je veux avoir mon permis. Je veux choisir de laisser ma voiture au garage et marcher trente ou quarante cinq minutes pour 3 tomates ou de la farine. Je veux des couleurs, des arc en ciel. Je veux courir, faire du yoga, de la randonnée, des photos moches, des coloriages. Je veux dormir avec un homme qui ne m’écrase pas les cheveux, qui ne se plaint pas de ma pilosité ou de ma vie passée, de Bibi, de Chris, de ma générosité envers tous, de mon trop plein de confiance en l’être humain. Je veux pouvoir oublier ma santé deux minutes sans que l’on tombe dessus. Je veux voir des libellules. Je veux pouvoir faire des choix sans jugement. J’accepte les avis divergents s’ils sont construits et ouverts. Je veux pouvoir pleurer sans que ce soit vu comme une manière de culpabiliser ou de manipuler car ce n’est pas le cas. Je veux faire voler des avions en papier. Je veux continuer de gérer les affaires de Jimmy et toute sa vie même s’il ne revient plus en France à temps plein. Je veux des feutres, du chocolat, de l’amour. Je veux me tromper et tant pis. Je veux manger des gâteaux de Vri. Je veux être Elsa pour Léna, quatre fois par jour si elle le demande. Je veux être une princesse, un chevalier, une tortue, un brin d’herbe. Je veux arrêter de dormir et passer ma nuit à lire. Je veux retourner à Londres, aller en Afrique avec ma sœur. Je veux creuser des puits, donner des jouets à des enfants, leur donner des cours. Je veux acheter des Kinder aux petites filles roms qui habitent en bas de chez moi, et même si avec les cousins ça fait vite beaucoup de monde. Je veux être une fourmi, un livre en bookcrossing. Je veux faire un bébé, le porter, l’allaiter, dormir avec lui en cododo, lui mettre un pantalon fendu, lui apprendre à compter, lui lire Le Petit Prince, l’Histoire sans fin, Alice aux pays des merveilles, le Magicien d’Oz. Je veux planter des légumes, poncer et revernir cette vieille table. Je veux vivre, courir, sourire, être moi. Ne pas me justifier. Je veux partager tout ça avec quelqu’un, quelqu’un qui me comprenne, me soutienne. Je veux danser, sauter. Je veux ouvrir mon café librairie et j’animerai des ateliers pour donner envie aux personnes qui viendront d’ouvrir plus de livres. J’accueillerais des artistes pour qu’ils partagent leur art. J’accueillerais des associations parce que tous ces projets seront intéressants. J’achèterai et revendrait du livre d’occasion et j’accueillerai des auteurs indépendants. Je donnerai. Donner ça fait du bien. Donner et partager.

1602178_10205216916245414_352689333942528205_o

J’ai écris ces mots il y a quelques jours, ça faisait longtemps que je n’avais rien écrit.

La vie est belle. C’est un trésor. Il faut le savoir, le reconnaître …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jour où j’ai feint d’écrire un article mode

Bonjour,

Et oui j’ai pas écris depuis des mois comme si mon année avait été longue, difficile et tout ça. Récemment j’ai découvert un blog, celui d’Agoaye. Elle écrit tellement régulièrement, ça m’impressionne. Peut-être que je n’ai pas autant de choses intéressantes à dire aussi …

L’été dernier, une de mes grandes amies nous avait annoncé qu’elle avait décidé d’acheter tous ses vêtements d’occasion pour des raisons diverses dont je ne me rappelle plus, sûrement en lien avec les économies faites et l’écologie. J’ai récemment perdu quelques kilos pour m’éviter des problèmes de dos et je dois donc refaire une partie de ma garde robe qui va partir dans les boîtes de relais de vêtements. J’ai décidé de faire comme mon amie.

Mes raisons :
– Limiter la fabrication de vêtements neufs alors qu’il y a tellement de vêtements non utilisés
– Ne pas porter le même tee-shirt ou sac que tout le monde à Lyon parce qu’il vient de sortir et que c’est « à la mode »
– Aller à l’encontre des phénomènes de mode et de cette société de surconsommation qui t’incite à vider et remplir toute ta penderie tous les 6 mois
– Limiter mon budget de vêtements en achetant quand même de la qualité

Aujourd’hui, j’ai découvert une nouvelle boutique de vêtements d’occasion vintage à Lyon : Fripes Ketchup. Elle est aussi à Paris. La boutique de Lyon est très jolie avec un premier étage avec vêtements suspendus par des cintres reliés au plafond et un sous sol trop stylé avec de jolis tableaux. Une boutique où on se sent bien et avec des vendeurs très agréables.

Acquisitions Fripes Ketchup

Acquisitions Fripes Ketchup

Et comme j’ai un nouvel appareil photo numérique, je vous ai fait une super photo « mode ». J’admire les filles qui savent bien assortir les accessoires et les couleurs, elles sont tellement jolies. Moi je prend juste des trucs au hasard, des trucs qui me plaisent et qui sont agréables à porter. Je trouve cela trop complexe sinon. Je lis quelques blogs modes, et je me dis souvent « wahoo, qu’elle est jolie ».

Photo blog

Lunettes Robertino, Tee-shirt Superdry (2011), short découpé dans un jean Carnet de Vol, bracelet Pandora (merci Doudou) et tennis Bensimon

 

Et j’oubliais les filles qui écrivent des blogs mode, elles prennent les photos dans des contextes et moi je voulais le contexte « à la campagne » … comme j’ai pris la photo dans mon salon, j’ai ajouté le décor après. Je sais, vous n’aviez pas vu, c’est tellement réussi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai été taguée Oo

Après un mois sans article, dû à la reprise des cours, rythme un peu rapide de l’alternance qui fait que l’on ne voit pas le temps passer, me revoilà. De plus je ne lis même pas les blogs des autres. Aujourd’hui, je reçois un message sur Hellocoton de Hara-Kiri qui m’a tagué. Le tag est un petit défi que te donne un blogeur/bloggeuse et que tu dois transmettre à d’autres.

liebster award

Le tag d’aujourd’hui est le Liebster Award, un tag qui permet de découvrir de nouveaux blogs, les blogs de membres Hello Coton ayant moins de 200 abonnés Hellocoton. Pour ce petit tag, il suffit que je vous révèle onze nouvelles choses sur moi, puis que je réponde aux onze questions d’Hara-Kiri.

11 petits trucs sur moi :
1 – J’adore les araignées et je déteste les gens qui écrasent mes petites copines araignées
2 – Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil … si si, je crois en l’être humain.
3 – Ma mère a rangé des trucs dans la maison familiale et j’ai subtilisé le journal intime de mon frère aîné … hi hi hi …
4 – J’adore les pokémons, j’ai eu tous les jeux (enfin un par saison) et je change de console à chaque sortie de Pokémon sur une nouvelle console.
5 – Je mange avec une grosse cuillère, bah oui c’est super pratique 😉
6 – J’adore le repassage … mais si je vous jure !!
7 – Qu’il pleuve, qu’il vante, il y a toujours un sourire qui éclaire mon visage.
8 – J’ai 165 mangas et 257 livres de poche (romans, essais, théâtre, biographie …)
9 – J’adore tout ce qui est sucré, tout ce qui est au fruit, tout ce qui est au chocolat.
10 – Je ne bois pas d’alcool et je ne fume pas.
11 – J’ai 23 ans 7 mois et 3 jours ou 8 618 jours ou  206 842 heures ou 12 470 271 minutes (environ).

Les 11 questions de Hara-Kiri :
1) Ton voyage de rêve?
Je rêve d’un petit voyage avec Doudou qui nous ferait rêver, un voyage pas long, mais très chouette.

2) Un truc que tu as fait avec tes petites mains?
Des petites bougies pour mes anciens collègues de Mc Do

IMG_0869
3) Le dernier livre que tu as lu?
Un enfant à soi de Clare Brown, une très bonne découverte.

4) Qualités et défauts de la femme ou l’homme de tes rêves
Doudou est beau, attentionné, honnête, intelligent, drôle et attentif.
Il est parfois un peu maladroit, il est fatigué, un peu colérique, un peu jaloux et beaucoup gourmand.

5) Sport, gâteaux ou les deux?
Beaucoup de gâteau et un peu de sport

6) Mauvais caractère?
Très bon caractère

7) Si tu étais un jeu de société?
Monopoly

8) Le truc qui te fait plaisir !
Un sourire, un mot gentil, une pensée … bref un petit rien 🙂

9) Ta liste au Père Noël
Cette année, j’aimerais une machine à coudre pour pouvoir appliquer les conseils de Lalouandco

10) Et toi ? Tu es différent en quoi ?
C’est un secret, seul Doudou le sait.

11) Pas trop difficile ce tag ?
Non et très amusant, merci Hara-Kiri

Et, pour votre plus grand plaisir, je tague les personnes suivantes. Passez sur leur blog, cela vaut le coup :
– Knitandknot, 0 abonnées, dernier article : La révélation Ravelry
– Jadoremesenfantsmais, 4 abonnées, dernier article : Mea culpa aux parents de 3 boulets (et plus)
– Le blog de amazounamazyouna, 9 abonnées, dernier article : Retour avec une bonne nouvelle
IRZ, 11 abonnées, dernier article : Puis-je utiliser un martinet dans la vie de tout les jours ?
– Indiantigre, 11 abonnées, dernier article : L’amour vu par Osho
– Ede42, 16 abonnées, dernier article : Veste retro Pac Man
– MamanEstEnHaut, 16 abonnées, dernier article : Enquête sur l’épanouissement des mamans
Une toute zen, 24 abonnées, dernier article : Le Qi Gong fait son entrée à l’hopital
Crevettedodouce, 59 abonnées, dernier article : Feutres marqueurs POSCA (test)
Vegactu, 104 abonnées, dernier article : El Curry Verde, un restaurant vegan-friendly en Pays Basque
Ooulala, 198 abonnées, dernier article : Le bleu Gauloise par Arcancil

Ces 11 bloggeurs, s’ils acceptent le tag, devront réaliser le défi suivant :
Ecrire un article avec :
– 11 trucs nouveaux sur eux
– une réponse aux 11 question ci-dessous
– Choisir 11 membres HelloCoton ayant moins de 200 abonnées et les taguer
– Leur poser 11 nouvelles questions.

Bonne chance.

Mes 11 questions pour vous :
1 – Regardais-tu la télévision avant d’aller à l’école ?
2 – Quelle est la couleur de ta culotte ?
3 – Quelle est la dernière chanson que tu as écouté ?
4 – Qu’as tu mangé au petit déjeuner ?
5 – Penses-tu qu’il va pleuvoir demain ?
6 – Que ferais-tu si tu gagnais 1 million d’euros ?
7 – Si tu étais un Pokémon, lequel serais-tu ?
8 – Mets tu tes chaussettes pliées dans la corbeille de linge sale ?
9 – Combien de cadres et de tableau y a t-il sur les murs de chez toi ?
10 – As-tu au moins un paquet de pâte chez toi ?
11 – Donne toi une note de 1 à 10 sur le thème de ton choix.

Rendez-vous sur Hellocoton !