Archives

J’ai testé pour vous : faire des ravioles maisons

L’autre jour, je flânais à Decitre, parce que j’ai récemment pris la carte de fidélité qui m’a coûté 5 euros (valable à vie). Comme la plupart des librairies, tu récupères 5 % de tes achats en différé en bon d’achat. Decitre a également des partenaires et permet d’obtenir des réductions à l’Opéra de Lyon par exemple (bon pour les étudiants, la réduction Decitre vaut pas le coup).

Bref, Decitre proposait un Kit ravioles maison pour seulement 5 euros. Ce kit est composé d’un petit livre de recettes Marabout, d’une plaque à ravioles et d’un petit rouleau à pâtisserie.

La pâte à ravioles basique est super simple à réaliser : On mélange 250 g de farine fluide avec une cuillère à café de sel (non raffiné bien sûr). On bat un oeuf en omelette avec 80 mL d’eau froide. Puis on ajoute le mélange oeuf/eau à la farine. Le livre précise : « pétrir très longuement de façon à obtenir une pâte très souple, de la texture du lobe d’oreille » (Merci Sandra Mahut). ensuite on laisse reposer 30 minutes la pâte.

Pendant ce le temps de repos, on peut préparer la farce, regarder le dernier épisode de notre série préférée ou comme moi, faire un peu de ménage. Puis quand mon iPhone sonne (avec une chanson plus ou moins nulle du moment téléchargée par Doudou), je retourne dans la cuisine. L’étape qui suit est EXTRA-DURE. A ce moment là, plusieurs choix s’offre à nous : se pendre par les pieds, pleurer toutes les larmes de son corps, jeter la pâte à la poubelle courir au supermarché et ramener un paquet de ravioles et jeter l’emballage et changer les bouts de papier sulfurisé entre les plaque pour découper nous même du papier sulfurisé (pas très droit) pour faire croire qu’on l’a fait maison.

Si vous êtes extra motivé(e), il faut faire 8 petites boules avec la pâte (pour 4 plaques de ravioles) et utiliser le rouleau à pâtisserie pour affiner la feuille de pâte. C’est juste EXTRA-DUR !! J’ai mis plusieurs heures à obtenir des feuilles à peu près plates !!

IMG_0879

Première feuille sur la plaque à ravioles

Si vous survivez à l’étape précédente, vous pouvez mettre une première feuille de pâte sur la plaque à ravioles et enfoncer la pâte dans les empreintes de la plaque.

Pour ceux qui n’ont pas fait la farce pendant que la pâte se repose (<- moi), il faut choisir l’une des nombreuses farces proposées par le livre. J’ai choisi le classique : façon Romans. Il faut mixer : 150g de fromage blanc, 50g de comté râpé (et non comme moi de comté en petit morceaux parce que j’ai la flemme de la râper à cause de l’aplatissage de la pâte qui était vraiment EXTRA-DUR et tellement long), 5 brins de persil (ce qui est bien pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin avec des plantes aromatiques, c’est quand même d’avoir un petit pot de persil vivant), du sel et du poivre.

IMG_0880

Farce dans les empreintes

Puis on remplit les petites empreintes avec la farce. Au choix soit avec une petite poche à douille ou pour les fainéants comme moi avec deux petites cuillères.

Puis on recouvre avec une deuxième feuille de pâte, on passe le rouleau à pâtisserie. Si comme moi, vous n’êtes pas très dégourdis et que vous avez mis trop de farces, ça déborde un peu (ou beaucoup) sur les côtés, ce n’est pas très grave, vous en mettrez moins sur les prochaines plaques. On décolle la plaque du moule. On enlève la pâte qui dépasse sur les côtés. On la pose sur un plat si vous les mangez tout de suite ou sur du papier sulfurisé si comme moi vous les congelez pour plus tard.

IMG_0878

Produit fini (ma première plaque, soyez gentils)

Le résultat fini est très sympa, la recette est très bonne (on a fait une pizza à la crème et aux ravioles avec Doudou). Ces ravioles sont un peu plus grosses que celles vendues dans le commerce (peut-être à cause de la pâte trop épaisse) et cuises un peu plus longtemps (peut-être à cause de la pâte trop épaisse aussi).

J’ai trouvé ça très facile et très sympa. Le livre contient également des recettes d’accompagnement. J’envisage cependant d’acheter une petite machine à pâte pour aplatir la pâte et pour peut être faire d’autres sortes de pâtes fraîches ! Parce que quand même le fait maison y a rien de mieux 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !